Comment va évoluer l’épidémie de Coronavirus en France fin mai ?

Situation dans les hôpitaux

Après une semaine en situation de déconfinement, la situation épidémiologique du covid-19 en France a-t-elle beaucoup évolué ? Notre précédente simulation date du 13 mai, six jours se sont écoulés depuis. Bonne nouvelle : la tendance est stationnaire. Jusqu’à aujourd’hui il y a peu de différences entre la période de fin de confinement et la période de déconfinement. Voici le nouveau graphique issu du simulateur :

Simulation épidémiologique CovidTracker dans les hôpitaux au 19 mai 2020

La valeur de R(t) a même été revue légèrement à la baisse, passant de 0,88 dans notre précédente simulation à 0,87 maintenant.

Situation dans les EHPAD et EMS

Nous pouvons désormais proposer une simulation de la situation dans les EHPAD et EMS. L’article sur l’extrapolation possible du simulateur pour ces établissements a présenté une hypothèse de scénario de patient covid-19 basée sur un lien avec la situation dans les hôpitaux. Il s’agit de considérer que la dynamique de la courbe des patients asymptomatiques est proche de la dynamique des contacts extérieurs pouvant amener des contaminations dans les établissements EHPAD et EMS. Le calcul du simulateur permet de constater cette similitude. En complétant l’algorithme avec les variables dpd et qd (voir description dans l’article), le simulateur affiche une tendance pour le nombre de décès dans les EHPAD et EMS :

Simulation épidémiologique CovidTracker en EHPAD et EMS au 19 mai 2020

Le nombre de décès continuerait à ralentir, pour se stabiliser vers 11 000.

Estimation pour la fin mai

Cette bonne situation est le résultat des efforts fournis pendant la période de confinement et de la poursuite des gestes et postures barrières depuis une semaine. Tout comme l’épidémie a mis un certain temps à ralentir après le début du confinement, elle pourrait aussi mettre un certain temps à accélérer après le début du déconfinement.

Pour le moment, en s’appuyant sur la stabilité en cours et à condition qu’elle perdure pour la fin du mois, voici quelques estimations chiffrées pour le 31 mai (avec le différentiel par rapport au 19 mai) :

  • Nombre de patients en hospitalisation : 13 650 (environ -4800)
  • Nombre de patients en service de réanimation : 900 (environ -1000)
  • Nombre de décès à l’hôpital : 18 300 (environ +600)
  • Nombre de retours à domicile : 69 700 (environ +6700)
  • Nombre de décès en EHPAD et EMS : 10 650 (environ +350)

D’ici là, restons prudents

Philippe Brouard

Ingénieur en informatique à l’université de Lorraine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *