Excès de vitesse du virus avec grand risque de sortie de route

La reprise récente de l’épidémie de covid-19 est beaucoup plus forte qu’attendue. Au niveau national, tous les indicateurs de pilotage sont dans le rouge : taux de positivité des tests, taux d’incidence, nombre de reproduction Reffectif. Au cours des dernières 24h, plus de 30000 nouveaux cas positifs aux tests PCR ont été détectés. Faut-il s’en inquiéter ? Certainement oui.

Nouveau calcul du simulateur CovidTracker pour la situation hospitalière

En prenant en compte l’augmentation récente des nouveaux cas, le simulateur CovidTracker a été réglé pour tenter de coller au mieux aux courbes officielles (données Santé publique France).

Graphique des tests PCR au coronavirus

Le simulateur parvient à reproduire le nouveau chemin de la courbe du cumul des tests positifs PCR. La barre du million de tests se rapproche encore plus vite.

Évolution du nombre de tests positifs au SARS-CoV-2 en France, données Santé publique France et simulateur CovidTracker, actualisation au 15/10/2020

Pour obtenir ce graphique, la valeur de Reffectif(t) a été réajustée. Il a fallu gonfler cet indicateur de façon importante, le faisant ainsi sortir très nettement du chemin critique initialement imaginé. Afin de tenter de garder un scénario de seconde vague “sous contrôle”, nous poursuivons avec l’hypothèse où il va falloir qu’une baisse importante survienne très prochainement. C’est certainement l’objectif du Gouvernement avec la mise en place dès cette fin de semaine du couvre feu nocturne dans 8 grandes métropoles. Pour le simulateur CovidTracker, R(t) est alors réglé comme suit :

Évolution du nombre de reproduction R-effectif pour le fonctionnement du simulateur CovidTracker, hypothèse de seconde vague “sous contrôle” avec R prochainement à la baisse, actualisation au 15/10/2020

Difficile de savoir ce qui a déclenché ce rebond récent de R. Une chose est sûre, comme indiqué dans l’été, le niveau à 1,4 est beaucoup trop fort.

Graphiques de la situation hospitalière

En conséquence de ce regain de l’épidémie de covid-19, les autres calculs du simulateur ont été poursuivis à réglages constants pour prolonger les courbes. Espérons que l’avenir pourra démentir cette projection, elle n’est pas rassurante. Même avec l’hypothèse de Reffectif à la baisse, l’accélération récente est telle que la nouvelle vague modélisée prend une ampleur similaire à la première vague du printemps !

Simulation CovidTracker pour la situation hospitalière de covid-19 en France, actualisation au 15/10/2020

À remarquer : la courbe du nombre de décès s’accélère également. Comme la semaine dernière, voici un zoom sur les deux courbes du nombre d’hospitalisations et du nombre de patients en services de réanimation.

Focus sur la simulation du nombre d’hospitalisations et du nombre de patients en réanimation, actualisation CovidTracker au 15/10/2020

Les deux valeurs maximums observées au printemps 2020 seraient atteintes dans la seconde partie du mois de novembre. Dans ces conditions, parler de seconde vague “sous contrôle” n’est plus tout à fait approprié. C’est malheureusement très inquiétant. La vitesse des contaminations est trop grande.

Graphique dans les EHPAD et EMS

Les données de Santé publique France pour les EHPAD et EMS ont été actualisées dans la semaine, les valeurs récentes permettent de continuer à suivre notre hypothèse de simulation.

Simulation CovidTracker pour la situation dans les EHPAD et EMS, actualisation au 15/10/2020

De façon toujours surprenante, malgré la multiplication des foyers de contamination dans ces établissements, avec le simulateur à réglages constants, l’accroissement du nombre de décès reste limité. Aucune explication à cette situation contradictoire : le public y est plus vulnérable que celui de l’hôpital et malgré ça la situation semble moins grave.

Dernier virage avant le retour du confinement ?

Cette nouvelle projection de la simulation est conduite avec la même rigueur que toutes celles réalisées depuis 6 mois. Jusqu’à présent le modèle s’est montré relativement fiable. Les semaines à venir vont être très risquées. Pour casser la machine covid-19, le confinement a su montrer un effet radical et efficace. Faudra-t-il à nouveau y recourir ?

Prenons soins de tous

Philippe Brouard

  1. Ludovic dit :

    Bonjour,
    Je vous suis depuis un certain temps avec grand intéret, mais j’avais, je ne sais comment, raté vos notes de blog !
    Elles sont vraiment très intéressante.
    Bon courage

    • Philippe Brouard dit :

      Bonjour,
      Merci pour ces encouragements. Savoir où on risque d’aller nous semble essentiel. Ça demande un certain travail, votre message est un soutien bienvenu.
      cordialement

  2. nino dit :

    Bonjour ,

    Merci pour ce site et pour votre travail.
    A quand la prochaine simulation de l’évolution de l’épidémie?
    merci.

    • Philippe Brouard dit :

      Bonjour,

      La simulation est en préparation, elle va arriver sur le site tout bientôt. Merci pour votre fidélité au site CovidTracker!
      cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *