Vaccin, masques, comportements, deuxième vague… CovidTracker réalise un sondage d’ampleur sur la Covid19

Un sondage d’ampleur inédite a été réalisé par CovidTracker. Cette enquête, interrogeant jusqu’à 10 000 français balaye différents sujets, allant du port du masque, à la possibilité d’une deuxième vague en passant par la vaccination et l’application StopCovid. Ce sondage a été réalisé sur Twitter via le compte de Guillaume Rozier entre le lundi 17 août 2020 à 11h et le mardi 18 août à la même heure. Il a été décidé de sélectionner ce réseau social afin d’obtenir des réponses instinctives, les plus proches de l’opinion publique.

En résumé, les sondés estiment que les mesures déjà en place ne sont pas suffisantes, notamment dans les bars et restaurants. La moitié des interrogés estime se relâcher quant au respect des gestes barrières. Ils accepteraient de se faire vacciner, et son sceptiques quant à l’utilité d’une application de contact tracing.

Il est important de noter que ce sondage n’applique pas forcément les règles statistiques adoptées par les instituts de sondages. Le panel n’est probablement pas représentatif de la population française, mais cela ne signifie pas pour autant qu’il n’est pas intéressant. Il faut garder ce biais à l’esprit lors de l’interprétation du sondage. Malgré tout, les sondés ont des profils assez variés : plutôt des hommes, mais tout de même plus de 40% de femmes, plutôt jeunes (63% ont moins de 40 ans, mais 37% en ont plus) et plutôt bien informés sur l’actualité. Tous sont membres du réseau social Twitter. Il n’est possible de répondre qu’à une seule des 2 à 4 réponses de chaque question.

Activité épidémique

Selon les sondés, l’activité épidémique augmente. Cela est vrai au moment du sondage (les tests augmentent rapidement, indépendamment du nombre de tests effectués). Les sondés paraissent renseignés sur la situation.

Au moment du sondage, les hôpitaux se vident légèrement jour après jour, malgré une légère augmentation des admissions. On ressent cette confusion chez les sondés : 67,1% des sondés pensent que les hôpitaux ne se vident pas.

Mesures sanitaires

De façon assez surprenant, les sondés ne semblent pas contre les mesures sanitaires restrictives. Au contraire, 54,1% estiment qu’elles ne sont pas suffisantes pour contenir l’épidémie !

Les votants plébiscitent même des mesures telles que le confinement en cas de deuxième vague.

Cette épidémie n’étant grave que pour une partie de la population, certains spécialistes préconisent un confinement limité à ces personnes. Les sondés ne souhaitent pas mettre en place cette mesure.

Les citoyens semblent bien conscients du risque de transmission du virus dans les restaurants et bars.

À tel point qu’une très grande majorité semble ne pas se sentir en confiance au restaurant ou dans un bar, et demande des mesures supplémentaires. Une infime minorité trouve que les mesures sont trop nombreuses.

Réponse plus étonnante. Malgré quelques réticences, une grande majorité (67%) préfèrerait porter le masque en permanence, toute la journée, sur son lieu de travail.

Devons-nous apprendre de cette épidémie, et utiliser les mêmes méthodes pour combattre d’autres épidémies, comme celle de la grippe ? Les sondés sont divisés sur cette question, mais une majorité est pour.

Comportements

Paradoxe bien français… une majorité de sondé estime appliquer rigoureusement les gestes barrières, mais une majorité estime aussi que ces gestes ne sont pas assez bien appliqués par les autres.

Il semblerait donc que les gestes barrières soient bien vus par l’opinion publique.

Le respect des gestes barrières est mitigé. La moitié des personnes s’étant exprimées estime les appliquer de plus en plus rigoureusement, l’autre moitié estime se relâcher.

La plupart des sondés respectent les gestes barrières non pas pour eux, mais pour protéger leurs proches ou la société.

Étonnamment, quasiment 37% des français ne télétravaillent pas alors que cela serait possible.

Ressenti personnel

Peu surprenant, les sondés sont plutôt inquiet quant à l’épidémie.

Médias

Les médias semblent toujours aussi impopulaires en France. La plupart estime qu’ils ont plutôt mal traité cette épidémie. Notons que les sondés sont tous présents sur Twitter, et préfèrent donc probablement ce moyen d’information.

Peu surprenant, les twittos remplacent les médias par les réseaux sociaux !

StopCovid et contact tracing numérique

Plus de la moitié des sondés n’a pas et ne souhaite pas télécharger StopCovid. Seulement 9% l’ont déjà téléchargée et l’utilisent toujours. 10,5% l’ont téléchargée mais ne l’utilisent plus. On peut donc en conclure que plus de la moitié des personnes ayant téléchargé l’app l’ont déjà supprimée.

Et les sondés semblent plutôt sceptiques sur l’efficacité d’une telle application.

Vaccin

Une majorité de sondés accepterait se faire vacciner contre la Covid19.

Profil des votants

Comme dit précédemment, les votants sont plutôt jeunes, plutôt des hommes et plutôt issus de classes moyennes ou élevées.

Merci à tous d’avoir voté ! Ce sondage, même si non représentatif de la population, révèle des résultats intéressants.

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à partager CovidTracker.fr autour de vous !

Guillaume Rozier, pour CovidTracker.

  1. Benoit dit :

    Je suis très décu de ce sondage. On ne peut pas faire un sondage sur Twitter. Si Didier Raoult fait le même sur son compte, on pourra avoir des résultats totalement inversés. Contrairement au reste du site, ce sondage n’a aucun intérêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *