Quelle pourrait être la situation covid-19 en France le 22 juin

Il y a quelques semaines nous avons proposé une projection de la situation épidémiologique du covid-19 en France pour la fin du mois de mai. Aujourd’hui, nous avons calculé une nouvelle projection à 12 jours : pour le 22 juin.

Situation dans les hôpitaux

Nous avons revu le modèle du simulateur pour prendre en compte l’augmentation des tests PCR dans le cadre du déconfinement. Il y a plus de personnes testées, pour dépister les potentielles chaînes de contamination. En conséquence, il y a eu une certaine augmentation du nombre de personnes positives début juin. Cette hausse n’a pas déclenché d’arrivées inattendues dans les hôpitaux, donc nous considérons qu’il y a plus de personnes asymptomatiques dépistées en ce moment. Voici le graphique :

Simulation du covid-19 dans les hôpitaux selon CovidTracker, au 10 juin 2020

Plus en détails, notre estimation pour le 22 juin donne ces chiffres (avec le différentiel par rapport au 10 juin) :

  • Nombre de patients en hospitalisations : 8150 (environ -3500)
  • Nombre de patients en service de réanimation : 580 (environ -350)
  • Nombre de décès à l’hôpital : 19350 (environ +400)
  • Nombre de retours à domicile : 76400 (environ +4600)

Situation dans les EHPAD et EMS

Il y a toujours très peu de nouveaux cas dans les EHPAD et EMS, où l’épidémie semble tout simplement stoppée. Nous avons fait un nouveau réglage du simulateur pour tenter de suivre une hypothèse de lien entre cette situation et la courbe des personnes ayant été faiblement malades (guérisons à domicile). Voici le graphique :

Simulation du covid-19 dans les EHPAD et EMS selon CovidTracker, au 10 juin 2020

Notre simulation a tendance a faire évoluer malgré tout le nombre de décès, en détail nous estimons au 22 juin :

  • Nombre de décès en EHPAD et EMS : 10770 (environ +350)

Pour en savoir plus sur l’ajustement du modèle épidémiologique

Sur CovidTracker nous vous avons présenté la méthode d’élaboration du simulateur. Nous continuons cette action dans un but de transparence, tout en essayant de rester simple. La simulation dépend en partie du modèle épidémiologique utilisé. Pour tenter d’être au plus proche de la réalité, nous avons revu l’algorithme pour appliquer un modèle de type SEIR (Susceptible-Exposed-Infected-Removed). Notre schéma synthétique du scénario du patient covid-19 à l’hôpital est alors le suivant :

Schéma du scénario de patient covid-19 pour la modélisation CovidTracker

Le schéma présente la nouvelle branche de scénario pour le cas des personnes asymptomatiques. Selon notre modèle, ces personnes sont considérées comme étant positives aux tests PCR, mais non infectieuses. Elles n’alimentent donc pas la boucle du nombre de reproduction Reffectif. En début d’article, vous pouvez retrouver la courbe du nombre de personnes asymptomatiques ainsi calculé. Cette courbe explique en partie la différence à la hausse du nombre total de personnes testées positives PCR (depuis la dernière simulation), sans qu’il y ait d’incidence forte sur des nouvelles entrées à l’hôpital.

La situation reste bien engagée

À l’aide de l’évaluation de Reffectif sur le tableau de bord France, nous pouvons garder un œil sur l’activité du virus. Avec R estimée à 0,81 en ce moment, l’épidémie régresse toujours. Mais le virus circule à bas bruit, donc restons prudents. Ne relâchons pas nos habitudes sur les gestes et postures barrière afin de voir se profiler un été où des vacances seront possibles et bien méritées.

Philippe Brouard

  1. […] sur l’article du 10 juin où nous avons proposé une estimation de l’évolution du covid-19 France à 12 jours, donc […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *